Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Ven 21 Nov 2014 - 12:31

Allez on continue ...

Après cette petite pause bien sympathique on reprend la route direction le Sud (enfin en longeant la cote) une étape agréable à l'Ile Rousse
Ses rues et places commerçantes méritent le détour, sa plage bien que très jolie n'est pas forcement ce que l'on préfère silent (juste pour une baignade ça passe)






En plus le repas fut bon et plutôt bon marché, alors le souvenir est très positif, ça tombe bien puisque nous y repasserons forcement, notre bateau du retour est au départ de l'Ile Rousse, mais heureusement nous ne sommes qu'au début des vacances alors on the road again ...





En fin de journée c'est complètement par hasard que l'on atterrit dans le camping Monte Ortu (Lumio) c'est après que l'on s'est rendu compte que Vince29 y avait également séjourné What a Face , avant on avait essayé 2 autres campings en bord de mer, vraiment pas terrible (et je suis gentil silent )
Celui-ci est grand, retiré du littoral, en hauteur et donc avec de très jolies vues, d'un coté sur la mer (trop exposé car encore beaucoup de vent lors de notre escale) de l'autre sur le village de Lumio, les "espace verts" ne sont pas forcement très bien entretenus, les sanitaires ça va, plein de place et de l'espace alors pour nuit ça ira très bien.







Ce camping a même une (petite) piscine


Une fois de plus une soirée bien tranquille, un peu fraiche alors repas inside prolongé comme d'hab' par une partie de tarot acharné, partie brusquement interrompue par des explosions affraid

Pas de panique c'est seulement le feu d'artifice du 14 juillet (ben oui on l'avait complètement oublié) tiré depuis Lumio. Un bien joli spectacle inattendu cheers  

Le lendemain on prend tout notre temps parce que le camping n'est pas enquiquinant sur les heures de départ (ce qui malheureusement n'est pas souvent le cas Evil or Very Mad ) finalement il est pas mal ce camping pour une étape  
On arrive à Calvi en début d'aprem' et pas de bol c'est le grand bazar dans toute la ville : tous les militaires du coin sont mobilisés pour le défilé du 14 juillet et l’accès est interdit en voiture, pour stationner c'est le bronx absolu, on voit passer une colonne de "blindés" on fait 12 fois le tour du pâté de maison pour trouver une place ... en vain
Bon la visite de Calvi sera pour une autre fois ...
Comme on a un peu de temps on reprend la route qui longe la côte entre Calvi et Galéria, c'est somptueux, vraiment incroyable cette route qui surplombe la mer, les vues sont époustouflantes, par contre c'est long et très (très !) sinueux, j'imagine que pour les touristes lambda l'aller-retour dans la journée doit finir par être fastidieux, pour nous pas de soucis on n'aura pas à faire demi-tour cheers



D'ailleurs à "mi-parcours" il y a un camping, on se dit que ça peut-être une bonne opportunité pour s'arrêter
Oui mais non   (franchement il y a des fois où j'ai l'impression qu'ils prennent les touristes pour des jambons What a Face )

On continue jusqu’à Galéria, il est assez tard on n'a pas encore fait de baignade aujourd'hui Shocked  alors tout de suite direction la plage
Plage sympathique avec un coté la mer et de l'autre un plan d'eau douce


Baignade en mer :


Rinçage à l'eau douce


Il est tard la flemme de chercher autre chose, le parking nous tend les bras, contre 15€ il est possible d'y passer la nuit, alors même si c'est hors de prix en regard des prestations (totalement inexistantes puisque même pas un point d'eau douce, je ne parle pas des toilettes ...) mais rien que pour la vue ça vaut le coup



L'apéro face à la vue sublime fait oublier ce "racket" organisé (par la mairie puisque un employé municipal passe à 20h collecter sa dîme, vrai impôt puisque préférence aux chèques à l'ordre du Trésor Public Twisted Evil )



Le coucher de soleil est dantesque,





La soirée est très agréable et le vent est enfin tombé.
La nuit est calme et reposante.
Le lendemain matin après le petit dej 4*


on décide d'aller mettre le kayak à l'eau (il y a une cale de mise à l'eau juste au bout du parking)



le programme est tout trouvé dans ce cadre magnifique : baignades, balades en kayak, plongeons et snorkeling







La balade en kayak nous emmène jusqu’à la plage, un peu de portage et nous voilà sur le bras de rivière de l'autre coté ... sauf que la navigation sur cette réserve naturelle est rigoureusement réglementée et qu'un nombre limité d'embarcations est autorisé. Le loueur de canoé "contrôle" ce nombre mais très gentiment prête gracieusement une de ses embarcations à tous visiteurs arrivant par la "mer", après une petit débriefing pour connaitre les règles à respecter pour protéger cette zone très fragile (site naturel du Fango) où se reproduisent en grand nombre les tortues Cistude
Pour être sympa et on a préféré louer une deuxième embarcation (ça fait moins profiteur) et comme ça tout le monde a pu participer en même temps de cette promenade aquatique de toute beauté et surtout calme, très calme car il faut garder une distance importante entre chaque embarcation et naviguer tout doucement pour profiter au maximum de la faune et la flore.
Nous on a beaucoup aimé I love you I love you









Après toutes ces balades il est plus que temps de passer à table ce que l'on fait à "l'auberge" juste au dessus du parking qui propose à sa clientèle des produits maison issus du potager attenant
Vraiment très bon et la vue est une fois plus bien sympathique, on peut même laisser les serviettes sécher sur le Viano puisque on est seulement à un jet de pierre tomate du parking What a Face



on aperçoit le MP en arrière plan avec le système de séchoir que j'ai bricolé   :



Après ce repas simple mais bon (normal les produits venaient directement du potager d'à coté Wink  ) l’après midi est déjà bien avancé et on va directement retrouver à quelques km de là le vieux pont génois qui enjambe le Fango



et surtout ses jolies piscines naturelles et les rochers qui servent de plongeoirs évolutifs en fonction du courage des plongeurs.
Les enfants reprennent vite les marques d'il y a 3 ans avec encore plus d'assurance (on ne se laisse plus tomber mais on y va de bon cœur)





Oui mais voilà ils ont grandi, et ça y est je suis hors jeux pale  (ben oui je n'ai pas osé les accompagner au plus haut What a Face )

Sur la photo ce n'est pas Marco qu'il faut trouver, mais Lucie Wink



Franchement c'est (trop) haut



Rien que la grimpette le long de la paroi ... pale



Vu d'en haut c'est pire




(Ouais c'est bon on a compris avec une seule photo, mais parité équité oblige je suis obligé de mettre une de chacun de mes enfants Laughing )

Après toutes ces émotions il est temps de retrouver Marco sur le parking d'à coté où on a l'intention de passer la nuit (on y avait déjà dormi il y a 3 ans) surtout que demain on veut faire une rando "aquatique"
Effectivement sur un de nos guides il y a une rando qui part du pont génois et qui en un peu moins d'une heure de marche rejoint le suivant pour ensuite  revenir dans le lit de la rivière.
Cette possibilité enchante toute la famille qui se réjouit déjà des sauts et autres nages dans les piscines naturelles I love you

On va repérer le chemin, le balisage est bien présent et la rando s'annonce sous les meilleures auspices 



En attendant que le parking se vide complètement pour que l'on puisse s'installer comme il faut et sortir notre "barda" un peu plus discrètement on profite de la proximité d'un bar/pizzeria pour aller boire un verre (largement mérité What a Face )
Évidement une fois à table et une fois les verres vides difficile de résister aux pizzas qui passent devant notre nez, surtout que le parking n'est pas terrible, alors dans ce cas là le repas au pied du camion



Après une bonne pizza il est déjà tard, le parking est vide mais on trouve dommage de passer la nuit là alors qu'à quelques km on sait qu'on a la possibilité de stationner face à une vue magnifique. Et puis entre un petit dej' face à la mer ou face aux bosquets minables, le choix est vite fait, sauf Lucie qui voulait rester là pour profiter dès le réveil (et seule) des piscines naturelles au pied du pont. En plus on sait que le gars de la municipalité ne passe qu'une fois à 20h alors à presque 22h on est tranquille

En quelques mn on retrouve "notre" place de la veille, il y a encore moins de camping-car/fourgons, on est même seul sur notre "étage", je m'apprête à sortir les chaises, table, lumière pour profiter de la soirée quand, pas de bol, le gars de la mairie passe faire un tour avec sa gamine à qui il avait promis une glace sur le port d'à coté  What a Face  (et paf 15€ de perdu Twisted Evil )
Lucie est morte de rire Razz



Bon pas grave on profite quand même de la fin du coucher de soleil, en se disant que la nuit tranquille et la vue du lendemain compenseront ce racket






Ouais ben si on avait su ce qui nous attendait pendant la nuit on serait restés sur le parking pas terrible ...

A suivre  Twisted Evil


Dernière édition par penkalet le Ven 21 Nov 2014 - 23:21, édité 1 fois

penkalet


Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  VonZipper le Ven 21 Nov 2014 - 12:47

Shocked woahou .... quel teasing ... la suite, la suite bounce









"Génie toujours à moitié voilé, l'Impertinence n'a pas besoin du secours des mots pour apparaître; sans appuyer, elle a une force bien autrement pénétrante que l'épigramme la plus brillamment rédigée."
Jules Amédée Barbey d'Aurevilly
avatar
VonZipper

Modèle : Viano Marco Polo V6 CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Alezan le Sam 22 Nov 2014 - 5:46

Oui, oui, la suite ... la suite bounce








Carpe diem
Alezan et son Mistigri
avatar
Alezan

Modèle : Viano Marco Polo 2011

Motorisation : 2.0L CDI 136cv Euro5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  franco67 le Sam 22 Nov 2014 - 9:41

Allez allez la suite...hop hop hop......
avatar
franco67

Modèle : Vito compact 2008 aménagement KCV ( vendu )
Maintenant : La Strada Avanti L...

Motorisation : 2,3 L.M.A.A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  brit le Lun 24 Nov 2014 - 0:22

Oh p'naise, c'est joli ! Un jour, peut-être.... Mais c'est que j'ai une mémoire d'éléphant.  pascontent








Comment mettre des photos !!!

"Always look on the bright side of life !"
avatar
brit

Modèle : Opel Vivaro Van Mania
Motorisation : 2.0 CDTI 114

Revenir en haut Aller en bas

Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  cathare le Lun 24 Nov 2014 - 2:29

Donc la nuit ça se corse quoi !


avatar
cathare

Modèle : 4 MATIC GRIS SILEX LIVRAISON MAI 2014
Motorisation : 2.2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Mar 25 Nov 2014 - 14:31

Nuit Corsée effectivement puisque en plein sommeil (+/- 2 h du mat') nous somme brutalement réveillés par de violents coups sur les vitres (et carrosserie ??) provoquant à l'intérieur un vacarme et des secousses à réveiller un mort ! (voire le contraire pour les cardiaques  Very Happy ) Les secousses ça va, mais les grands coups de mains contre les vitres (??) ça fait vraiment un barouf d'enfer !
Le problème c'est que ma réaction ne fut sans doute pas la plus appropriée dans cette situation : ça m'a mis dans une colère folle et au lieu d'attendre et de voir ce qui allait se passer, j'ai gueulé comme un âne (enfin d'après Robin c'était plutôt un miaulement de chaton  Laughing ) et j'ai voulu sortir immédiatement du Van, heureusement je me suis empêtré dans mon sac de couchage, Emmanuelle m'a rattrapé avant que je m'écrase par terre en ouvrant la porte coulissante  What a Face  
Sur le coup je n'avais qu'une idée en tête : attraper les connards noctambules qui nous avaient violemment réveillés, c'est complètement idiot et en plus ça aurait pu mal finir (surtout pour moi  clown )

Le temps que je me dépêtre de mon sac de couchage et que je sorte du cam's il n'y avait plus personne ... tant mieux  Razz

Par contre j'entendais encore du bruit dans les fourrés au dessus du parking (et même de l'autre coté de la route) mais en pleine nuit on ne voit pas grand chose, même si la lune éclaire bien. J’essaie de repérer les abrutis inconnus qui nous ont réveillé quand un projectile tombe pas loin de moi, suivi d'un deuxième qui atterrit beaucoup plus loin juste à coté d'un camping-car, 2 "espaliers" plus bas ... je retourne vers le MP quand 2 nouveaux projectiles atteignent ce coup-ci le Viano, un sur le capot, l'autre sur le pare-brise !

On nous canarde  affraid

Je vais chercher ma frontale pour essayer d'identifier les assaillants et surtout leurs munitions, je vois que mon "lointain" voisin sort également de son véhicule ... Après quelques mots échangés avec lui je découvre avec soulagement les projectiles.
Ouf ... plus de peur que de mal ce ne sont que des tomates  Very Happy

Comme je l'avais déjà dit, il y avait un potager un peu plus haut juste à coté du "resto produits maisons" (une bonne adresse d'ailleurs  Wink , leurs beignets fromages/courgettes/aubergines étaient délicieux, leurs tomates en salade oui, en bombe non  Razz ) comme le MP était le plus haut sur le parking ... ben oui généralement quand je peux je suis plutôt loin des autres, ce soir là parfait on était les seuls tout en haut du parking, en contre partie on était en première ligne comme cible ...

Inutile de préciser que la fin de nuit ne fut pas la meilleure de l'été

Le lendemain matin après un bon petit dej' (toujours sous un superbe soleil et face à la Grande Bleue) et après avoir effacé les stigmates de la nuit agitée, seul persiste une petite éclaboussure de tomate sur la toile de la tente et les empreintes digitales des malotrus (héhé y a plus qu'à mettre le GIGN à leur recherche   : )



On retourne sur le parking pas terrible de la veille pour faire notre rando "aquatique"
Géniale !! On a mis un peu moins d'une heure pour remonter jusqu’au pont (en tenue de baigneurs  Embarassed  ) et un peu plus de 2 heures pour redescendre dans le cours d'eau, avec parfois quelques bonnes longueurs de nage, des jolis sauts et quelques gamelles !
Je recommande, même avec des gens moins à l'aise dans l'eau parce que rien n'est obligatoire, on peut toujours passer en dehors des obstacles aquatiques.
C'est bien crevés mais content que l'on reprend le Viano (on y (re)croise pour la deuxième fois un couple de Marco Polo  cheers et un T5 calif )



et on va pique-niquer un peu plus en amont du Fango sur un autre parking plus sympa et surtout avec de l'ombre !

En fin d'aprem' on reprend la route (splendide, magnifique, grandiose ...) pour rejoindre Porto où l'on souhaite se reposer dans le camping des Oliviers qui est chaudement recommandé par plusieurs membres de ce forum (et d'autres)

Il est surement très bien, mais pour nous il a un gros inconvénient, il est complet What a Face

On se rabat sur celui de Funtana à l'Ora un peu plus en amont sur la rivière Porto
Ouais, sans plus, surtout que certains emplacements ont vraiment trop de vis à vis limite les uns sur les autres. Alors une visite préalable s'impose. Sur la demi-douzaine d'emplacements de disponibles, un seul offre le minimum d'intimité qui peut me convenir, mais le "placier" est formel : mon MP ne rentrera pas dedans, ou alors impossible d'ouvrir le toit, ou on ne sera pas dans le bon sens ou ... Héhé voilà typiquement le genre d'affirmation qui me plait !













Commentaire du placier à Emmanuelle : "il ne serait pas un peu têtu votre mari" lol!

A noter une jolie piscine dans un cadre agréable et un accès (pas très facile) à la rivière, mais pour nous tous pas de baignades ce soir on a eu notre dose dans la journée (en plus aujourd'hui les enfants préfèrent le WIFI à la piscine pale )



Et puis ce soir là sur notre emplacement rien ne pouvait rivaliser avec d'adorables chatons


(C'est juste pour réveiller JM qui se languit de photos animalières !)

Allez je suis sympa j'en mets une deuxième  Razz




Après une bonne nuit réparatrice on reprend la route des gorges de la Spélunca I love you



Un petit pique-nique dans la forêt proche d'Evisa, un orage et toujours des vues extraordinaires !





Attention quand même, le conducteur doit rester vigilant




On continue notre chemin jusqu'à Corté où on envisage de faire un peu de randonnée. Pour ce soir on pose notre MP dans l'aire naturelle de St Pancrace (fortement recommandée par Vince29)
C'est vrai que c'est très joli en plus c'est calme, très calme (et bon marché pour la Corse)



Et on est tranquille tout en haut du "camping"





Le lendemain on choisi une rando pas trop fréquentée (contrairement à la Restonica) avec la cascade du Meli en cours de chemin et de nombreuses piscines naturelles prometteuses !

Ballade géniale !! (Vallée du Manganello du guide Rother)



La Cascade rapidement accessible



Puis une pause pique-nique au bord de la rivière


Il faut être motivé pour la baignade, l'eau est vraiment (très !!) froide



Mais impossible de résister à ça






On continue la rando avec des paysages très variés, un passage éclair devant une bergerie (ça fera une bonne halte pour le retour), traversée de forêts et enfin le but de la journée est atteint  I love you  I love you



Encore des baignades top  cheers



Il est grand temps de revenir sur nos pas, une micro halte (promise !) à la bergerie, avec dégustation de la spécialité locale : des beignets de fromage de chèvre ( une tuerie  I love you ) achat d'un fromage de chèvre, on fait le plein des gourdes à la source et on repart pour revenir au départ de la rando après plus de 5 h de marche. C'est avec plaisir que l'on retrouve Marco  Very Happy

En cette fin de journée de marche intensive, une bonne et vraie douche s'impose alors on stoppe au premier camping rencontré : camping Le Soleil à Tatonne
Pas mal comme camping, surtout que quand on y est passé nous n'étions que 2 fourgons sur l'esplanade réservée aux "camping-car" et autres Vans (lors de notre deuxième passage éclair et forcé, il y avait beaucoup plus de véhicules ce qui doit être forcement moins agréable ...)



Soirée bien agréable





Le lendemain après une visite furtive de Corté, comme souvent, l'attrait de la mer est le plus fort et c'est naturellement que l'on retourne vers le littoral où l'on compte trouver un coin pour la nuit. Fin d'aprem' première tentative vers Olmeto-Plage dans un camping recommandé par certains internautes, pour nous encore mauvaise pioche, pas parce qu'il est complet mais parce que ça ne nous plait pas du tout silent (faut aimer la promiscuité et la poussière !)
Certes plutôt bon marché (pour la Corse) la plage est juste à côté mais décidément j'ai du mal avec les campings Corses du bord de mer  Embarassed
On se contentera d'une agréable baignade mais pour la nuit on cherche autre chose. Finalement on décide de (re)prendre la direction de la montagne vers les superbes aiguilles de Bavella où l'on a promis aux enfants de faire une sortie canyoning.
En attendant on s'arrête dans le camping à la ferme La Rivière sur la route entre Propriano et Zonza
Camping également recommandé par plusieurs membres du forum.
Ce qu'on a le plus apprécié dans ce camping c'est ... la place !!
Alors là pour celui qui veut de l'intimité, pas de problème le "camping" est immense Shocked Shocked



Sinon coté installation c'est très rudimentaire, surtout si on s'éloigne des baraques faisant office de sanitaire, par contre contrairement aux services, la facture est plus en adéquation avec le mot "camping" que celui de "à la ferme"  What a Face  . J'ai quand même l'impression de faire du sauvage payant (et sécurisé ce qui rien que pour ça peut justifier le tarif)
Mais bon c'est très agréable d'avoir de l'espace I love you I love you  (et si le luxe ...)




Les tentes de "scouts" sont là pour le décors, il n'y avait personne dedans  scratch


A noter que la rivière est sympa



On y a fait du kayak le lendemain, dans le calme





ou moins



Le restaurant mérite largement une pause surtout que sa patronne est un sacré personnage !! Sans parler de la pizza 8 fromages (dixit Robin)

Donc au final on recommande Wink

A suivre ...
avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  franco67 le Mer 26 Nov 2014 - 0:16

On attends bounce
avatar
franco67

Modèle : Vito compact 2008 aménagement KCV ( vendu )
Maintenant : La Strada Avanti L...

Motorisation : 2,3 L.M.A.A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Mar 2 Déc 2014 - 11:49

Après le repas copieux pris au restaurant du camping on reprend la direction de Zonza, malgré un temps menaçant peu propice à la pratique du canyoning (il n'y a pas pire que les orages pale )
Arrivés sur place les organisateurs des différents parcours de canyoning de la région sont optimistes pour le lendemain (notamment le matin), ça tombe bien c'est ce qui nous arrange et on s'inscrit pour un parcours assez "sportif". Bon tout est relatif What a Face  mais il faut prévoir 1h30 de marche dynamique, des sauts  jusqu'à 9 m et 2 rappels de 40m. Emmanuelle décline l'invitation, même si les sauts sont (presque) tous facultatifs.
C'est le très fréquenté mais vraiment très beau >Purcaraccia<

En attendant ces réjouissances il faut trouver un coin pour la nuit, on va en premier voir le parking du rdv pour le lendemain matin, bon pas l'idéal pour y passer la nuit, c'est beaucoup trop proche de la route à mon goût
On continue la descente vers Solenzara, impossible de trouver un coin acceptable ... on finit au camping U Ponte Grossu
On s'installe tout au bout du camping, on est bien puisqu'il n'y a personne sur les emplacements suivants, je sors le tarp vu que l'orage gronde



Une baignade dans la rivière juste à coté (on peut difficilement être plus proche)




Par contre la tranquillité ne dure pas parce que des voisins s'installent juste à coté (c'est le jeu ...)



Nuit tranquille mais assez courte, sans orage (ouf pour le canyoning) Et c'est de bonne heure (et bonne humeur !) que l'on rejoint notre groupe sur le parking. Ce qui était vraiment bien c'est qu'il n'était composé que de 10 personnes, de plus on est parti très tôt (avant 9h) comme ça on a pu dépasser tous les groupes déjà présents devant nous (à 10 on va beaucoup plus vite qu'à 20 ou 30 !)
En plus notre guide était sympa (jeune, beau, sportif ... genre moniteur de ski l'hiver ou d'escalade voire de canyoning, ça tombe bien c'est ce qu'il fait tout au long de l'année Razz )
Seul bémol, le temps est mitigé avec pas mal de vent et malgré les combines néoprènes l'eau est vraiment (vraiment) froide !
Un détail si vous faite ce parcours, la première partie de la "randonnée" d'accès se fait en tenue normale pendant environ 30 mn (au pas de course dans notre cas, certains dans le groupe avaient du mal à suivre, heureusement on avait eu de l'entrainement les jours précédents), mais arrivés au pied du canyon on laisse ses affaires planquées dans un coin et on continue en "petite" tenue, avec les combines, casques et baudriers dans les sacs, ce n'est seulement lors de la descente que l'on enfile la néoprène. Logique parce que l'heure de grimpette pour arriver en haut du canyon est sportive, déjà en maillot de bain (pour ceux qui avaient un maillot de bain What a Face ) on a chaud, en combine ça serait insupportable.
Voilà un détail qu'il vaut mieux savoir avant de partir

Sinon c'était GÉNIAL !!

Photos du net juste pour faire envie










Une dernière qui m'a rappelé l’inconscience de certains touristes  No


Pendant les 10-15 mn de préparation avant notre première descente en rappel, alors que nous étions déjà sécurisés, j'ai vu, sous l’œil indifférent de son père, une fillette de 5-6 ans s'approcher encore plus près du "précipice" que le gars sur la photo, il faut dire que la pente douce avant le vide est attirante pour les enfants, cerise sur le gâteau, elle était chaussée de crocs  Shocked  Shocked
C'est vrai que le vide n'est pas visible du haut à cause justement de cette pente "douce", mais franchement on se doute bien de ce qu'il y a au bout  ... (d'autant plus si on voit des personnes équipés descendre en rappel !)
Et un autre inconscient vouloir traverser le cours d'eau à l'endroit le plus étroit (cad juste derrière le gars sur la photo), en soit c'est déjà très risqué, tu poses un pied sur la partie mouillée et la glissade est quasi assurée (pour atterrir 40 m plus bas !!) mais comble de l’inconscience il avait un porte bébé sur le dos ... avec un bébé dedans  affraid  affraid  (ce sont des "spectateurs" qui l'ont arrêté  Twisted Evil )

Hallucinant ! D'après notre guide, tous les ans il y a des accidents mortels à cet endroit qui logiquement n'est accessible par aucun chemin balisé. L'année dernière pas de chance c'est lui qui est tombé le premier sur le corps sans vie d'une mère de famille au pied de la falaise  Crying or Very sad

Sinon dans les anecdotes plus joyeuses, notre guide a été épaté par Lucie et Robin qui évidemment ont fait tous les sauts, même le plus haut/difficile, à vrai dire c'était les plus à l'aise et toujours aux avants postes, de plus ils m'ont "obligé" à me surpasser en sautant moi aussi de toutes les hauteurs ! (on était plus que 5 sur les 10 pour le dernier saut)
En fait le plus impressionnant n'est pas la hauteur (quoique !!) mais la zone adéquate de réception qui est ridicule (en  gros vu d'en haut la taille de la cuvette de l'évier du MP Very Happy ) avec des repères et des conseils incongrus pour être sûr de "tomber" au bon endroit. Le guide nous prenait un par un en parlant à voix basse pour nous obliger à nous concentrer avant le saut : "tu vois là, la brindille d'arbre qui dépasse de la paroi, il faut que tu la touches lors de ton saut pour être sûr que tu ne sautes pas trop loin" pale pale  Véridique !!
Ou encore il te montre un point au loin : "tu vois il faut que tu regardes d'abord par là pour être sûr que tu sautes assez loin" ... et au moment du décollage tu as le droit à une bonne poussette dans le dos, au cas ou tu n'aurais pas eu la bonne idée de sauter assez fort Shocked Shocked
Franchement j'ai été impressionné.

Pour nous que de bons souvenirs I love you I love you

Je recommande !! Surtout que je le répète, à part les rappels de 40m, rien n'est obligatoire, notamment les sauts, pour les glissades sur les toboggans naturels ça serait quand même dommage de s'en priver !

Au final cette balade nous aura pris largement plus de 4h, il est forcement déjà tard, alors il est temps de reprendre la route, on doit retourner au camping "le Soleil de Tatonne" car on s'est rendu compte que le gérant a oublié de nous rendre la carte d'identité d'Emmanuelle !
Ça fait quand même un bon détour ...
Pour gagner du temps on emprunte la route qui longe la côte Est entre Solenzara et Aléria, réputée peu intéressante, elle a l'avantage d'être plus rapide que le reste du réseau routier corse.
Bon, je confirme les 2 points.
Seulement Tatonne est encore loin de Aléria, il faut d'abord repasser par Corté ... Aller jusqu'au camping, revenir jusqu'à Corté pour enfin reprendre la route de l'Ile Rousse qui est notre prochaine étape ... Et les routes corses sont belles mais sinueuses et pas très rapides (surtout avec tous ces touristes qui ont tout leur temps Laughing )
Bref en cours de route on sature un peu et on se décide à faire une halte dans un camping trouvé sur le chemin.

Comment dire scratch

Des campings, à force, j'en ai vu plusieurs, des comme celui-là : jamais !! D'accord on aurait pu du continuer, mais il y avait de la place (tu m'étonnes !!), il n'était pas cher même pour la Corse (tu m'étonnes !!) et on était crevé par notre journée et l'accumulation des km/virages
Alors pour une nuit ça ira très bien.
J'exagère un peu, les emplacements étaient pas mal





Dommage qu'une ligne à haute tension survole le camping



Remarque pour étendre le linge c'est pratique



Mais le clou du spectacle est sans conteste la réception



Une petite photo (prise discrètement) de l'intérieur, (je vous laisse imaginer le reste de la pièce ...)


Quoique les sanitaires n'étaient pas le point fort (heureusement propres, mais sans confort    )





Bref un drôle de camping, à l'image de la voiture des "proprio" garée devant la réception (tout comme la tondeuse abandonnée sans doute depuis longtemps dans le carré d'herbe)


Et de leur chien  What a Face


Je suis médisant, parce qu'au final on a passé une nuit très calme et reposante, et puis l'accueil n'était pas désagréable, loin de là, bien mieux que dans d'autres campings plus "rutilants", seulement c'est vraiment étonnant de voir un camping dans cet état Shocked

A suivre (ça y est on arrive presque à la fin What a Face )
avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  brit le Mar 2 Déc 2014 - 13:16

Et la photo du guide ??? Elle est où la photo du guide ?!  bounce bounce bounce








Comment mettre des photos !!!

"Always look on the bright side of life !"
avatar
brit

Modèle : Opel Vivaro Van Mania
Motorisation : 2.0 CDTI 114

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Mar 2 Déc 2014 - 15:32

Anja, arrête de poster avec le pseudo de ta mère !!




mdr
avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  dje44 le Jeu 4 Déc 2014 - 4:34

Merci de partager tout ça.
On a vraiment envie d'y retourner en regardant ces belles photos. On lutte pour ne pas reprendre des billets pour l'été prochain ... Y a pas que la Corse dans la vie !! Quoi que ...








Le bonheur n'est pas une destination à atteindre, mais une façon de voyager
avatar
dje44

Modèle : Polo 2009 2.2CDI argent cubanite - vendu
Polo 2013 2.2CDI argent cubanite
Motorisation : 2.2 CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Drakkar le Jeu 4 Déc 2014 - 5:03

Merci  de ce compte rendu tres détaillé de votre escapade de cet été.



je comprends qu'il t'a fallut 5 mois pour le rediger tellement il est precis et bien illustré.

Nous , notre séjour en corse remonte dans les 80 avec notre grande fille en DODOCHE  .

Désolé pas de photos (Peut etre un diapo )

Drakkar










(__/)  
(='.'=)
(")_(")
avatar
Drakkar

Modèle : Viano Marco Polo , Rouge Hibiscus
Motorisation : CDI 2,2 163 cv BVM6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Alezan le Jeu 4 Déc 2014 - 5:29

Merci Penk pour ce magnifique reportage.
S'il ne fallait en retenir qu'une chose, je dirais que tes 2 enfants sont magnifiques. clown
C'est vrai qu'ils ont de qui tenir. Wink








Carpe diem
Alezan et son Mistigri
avatar
Alezan

Modèle : Viano Marco Polo 2011

Motorisation : 2.0L CDI 136cv Euro5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Vince29 le Jeu 4 Déc 2014 - 12:20

Super report Penk' !

AAAAAAAaaaaahhh la Corse ...  I love you  prie

Effectivement, on a quelques campings en commun (et le camping Le Soleil à Tatonne, on l'a fait aussi !) hips
avatar
Vince29

Modèle : VW CALIFORNIA BEACH 140 CV 4 motion 2010 - Aménagement fait maison
Motorisation : 1,9L TDi 140 4 MOTION

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  colombe le Dim 7 Déc 2014 - 12:04

"...avec des repères et des conseils incongrus pour être sûr de "tomber" au bon endroit. Le guide nous prenait un par un en parlant à voix basse pour nous obliger à nous concentrer avant le saut : "tu vois là, la brindille d'arbre qui dépasse de la paroi, il faut que tu la touches lors de ton saut pour être sûr que tu ne sautes pas trop loin" pale pale  Véridique !!
Ou encore il te montre un point au loin : "tu vois il faut que tu regardes d'abord par là pour être sûr que tu sautes assez loin" ... et au moment du décollage tu as le droit à une bonne poussette dans le dos, au cas ou tu n'aurais pas eu la bonne idée de sauter assez fort Shocked Shocked
Franchement j'ai été impressionné."

Hello, merci pour ce reportage qui me rappelle de bons souvenirs puisque j'ai fait ces canyons en 2009 (Pulischellu; La Vacca !!! ; Purcaraccia). Cependant, cette partie citée au-dessus m'alarme un peu (euphémisme). Si le guide vous a vraiment géré comme ce que tu décris, je pense qu'on peut tout de suite lui retirer sa licence ! J'ai un peu d'expérience dans le domaine puisque j'ai souvent joué les cobayes/touriste pour les sessions de diplômes de Guide Canyon (J'ai mon brevet d'initiateur en escalade) et tenir se genre de discours à des touristes pas forcément aguerris à la pratique de canyoning me semble plus que limite. Et pousser les gens au moment du saut est carrément super dangereux ! A mon avis, il n'aurait jamais eu son diplôme, lui. Surtout, si je me souviens bien de la topographie des lieux, qu'il doit s'agir des deux cascades de 7 mètres qui se succèdent après le dernier rappel de 40 mètres à la fin du canyon ? Se faire pousser au moment de déclencher un saut de 7 mètres, c'est incroyable. Cela prouve que la qualité des guides et de la sécurité ne s'est pas améliorée depuis 5 ans.

En effet, déjà, à l'époque, j'ai trouvé les guides plus que limite dans leur gestion des groupes. J'ai fait la Vacca accompagné (Pulischellu et Purcaraccia, en couple sans accompagnateur) et les mecs m'on vraiment fait peur. Il y a un saut de près de 13 mètres a effectuer sur ce canyon et c'est une hauteur mortelle en cas de mauvaise réception. Perso, je ne saute jamais plus de 7/8 mètres max. ce qui est déjà bien risqué. Bref, je dis à mon guide que 13 mètres, je ne saute pas et qu'il doit installer un rappel. Le type s'est un peu énervé, me dit qu'on a pas le temps ! (Je comprendrais un peu plus tard pourquoi !). Il aura fallu vraiment insister et être plusieurs a refuser de sauter pour qu'il consente du bout des lèvres à installer la moulinette. Sympa l'ambiance ! De plus les règles d'accompagnement sont extrêmement sévères (et c'est normal, vu la dangerosité du sport), et chaque groupe ne dois pas dépasser 10 descendeurs pour 2 guides. L'un devant et l'autre toujours derrière. On était presque 20, et au milieu du canyon, notre guide arrière s'est barré par une échappatoire parce qu'il devait aller chercher quelqu'un à l'aéroport (Voilà pourquoi il était pressé) !!! Bref, tout faux.
Donc, faites attention lorsque vous vous inscrivez pour une descente et ne laissez JAMAIS qui que se soit vous pousser ou vous forcer à faire un saut que vous ne "sentez" pas. La Purcaraccia est tellement belle, qu'en été, avec l'affluence des touristes on peut vite oublier qu'il s'agit d'un canyon et pas d'un Aqualand civilisé. D'ailleurs, il y a tous les ans des accidents plus ou moins grave, même avec des canyoneurs expérimentés. Donc prudence reste le maître mot pour cette activité. Allez, trêve de mauvais augures, j'ai retrouvé quelques images de la Vacca ! A bientôt




Une sacrée affluence au départ de la cascade de 13 mètres !


C'est sûr, c'est plus rapide qu'en rappel !


Le siphon avant la fin du parcours


Et la sortie du canyon, retour : 1h15 de marche ! (Ouf)
avatar
colombe

Modèle : Viano Marco Polo 4Matic - 2014
Motorisation : 2.2 cdi - 163 ch.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Dim 7 Déc 2014 - 15:07

Oui je te rejoins, et comme je l'ai déjà écrit j'ai été impressionné Twisted Evil , pourtant j'ai trouvé notre guide plutôt intéressant et investi, mais je trouvais que la prise de risque n'était pas forcement toujours bien gérée, surtout avec des "touristes" peu avisés ni compétents comme nous étions Embarassed
D'un autre coté, jamais il n'a insisté pour les sauts, bien au contraire, pour le dernier seuls les participants qui avaient effectué tous les sauts précédents étaient "autorisés" à le faire (c'est pour ça que nous n'étions plus que 5 ...)
Et quand je voyais d'autres groupes à plus de 20 avec un seul guide et une gestion des rappels plus que limite ... j'étais bien content d'être dans "notre" groupe !
Ceci dit on en garde un souvenir extraordinaire, le cadre est vraiment somptueux, le parcours varié et tonique cheers
avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  brit le Dim 7 Déc 2014 - 15:22

penkalet a écrit:pourtant j'ai trouvé notre guide plutôt intéressant
Oué ben j'attends toujours la photo pour plussoyer !!!  Twisted Evil








Comment mettre des photos !!!

"Always look on the bright side of life !"
avatar
brit

Modèle : Opel Vivaro Van Mania
Motorisation : 2.0 CDTI 114

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Jeu 1 Jan 2015 - 11:50

On quitte sans regret ce "drôle" de camping pour prendre la direction de l'Ile Rousse où nous devons prendre le bateau du retour pour le lendemain matin de bonne heure Crying or Very sad
Alors il faut profiter à fond de notre dernier jour sur l'Ile de Beauté cheers

On arrive en fin de matinée sur le port, le temps d'une petite balade dans cette ville commerçante et il est temps de passer à table Very Happy
Comme la première fois, plutôt bien et bon marché pour la Corse, une petite promenade digestive, une baignade rapide sur la plage ... bondée



Et un tour de "flyfish" pour les enfants



Un drôle d'engin tracté par un hors bord qui sous l'effet de la vitesse se cabre pour quasiment décoller


Les virages rendent le maintien à bord quasiment impossible Laughing


On profite également de la beauté du coin







Bref journée plaisir pour tous  cheers

Comme le bateau est très tôt le lendemain matin on préfère choisir un parking pour la nuit pas trop loin de l'embarcadère, on a hésité entre 3 coins qui avaient retenu notre attention:
Le plus proche : on peut difficilement être plus proche, c'est juste en face de la zone d'embarquement



Il y a une barre à 2,60 m pour empêcher les camping-car d'y séjourner




Par contre il n'y pas de panneau interdisant particulièrement d'y stationner la nuit (contrairement à beaucoup d'autres parkings  Twisted Evil ) et visiblement quelques fourgons l'ont fait la nuit avant "notre" embarquement comme le montre cette photo prise le matin de notre départ (on aperçoit dans le fond, un 4x4 avec tente sur le toit) :


Le deuxième (surtout pour la vue  Shocked  Shocked  ) c'est le parking du Leclerc  Twisted Evil 


Une énigme ce parking, vraiment incroyable, avec plusieurs espaliers (4 parkings différents)



et même une zone plus "sauvage" (réservée aux employés)



En journée il est en accès libre, visiblement le soir ils mettent une barre à ?? (2m ?) pour la sortie et ferment l'entrée (à confirmer)

Finalement nous avons opté pour le 3ème (proche d'une jolie plage)
C'est un parking de plage payant pour la journée (2,50€ de mémoire) mais en libre accès après 18H
Pas vraiment, seulement pour les caravanes, de panneau d'interdiction (contrairement au premier parking en venant de l'Ile Rousse) des arbres (et donc de l'ombre) et même une petite vue sur la mer

On est arrivés très tard sur ce parking pour éviter la foule et être plus tranquille, et en attendant qu'il se vide complètement on a profité du coin pour une baignade tardive et quasiment seul  cheers





Ce soir là on a eu le droit à un somptueux coucher de soleil


Quand on est remonté le parking était quasi vide


Le soleil en a profité pour embraser le ciel






On a pu choisir tranquillement le coin pour une soirée bien agréable

(admirez la lumière accrochée dans l'arbre pour éclairer la table)

Le lendemain matin il n'y avait personne (logique à 6H30 du mat' !)


Par contre je ne sais pas comment ça se passe le matin après 9H quand le parking redevient payant ?? (je suis parti à 6H45 puisque embarquement pour 7H00)
A noter que la voie de chemin de fer passe juste au bout du parking, mais bien entendu aucun train ne circule la nuit ! (et même dans la journée ça ne doit pas être bien gênant !)
Bref on a profité à fond de notre dernière journée corse I love you I love you

Comme d'hab' pour l'embarquement on est rangés avec les fourgons, 4X4 et autres voitures avec coffre de toit. Ce coup-ci notre voisin le plus proche est un T5 Calif


En montant à bord, on annonce que des cabines sont disponibles à prix très intéressant, alors pour le confort de tous on en profite cheers  (et puis comme ça on est sûr de ne pas revivre le calvaire de l'aller  Razz )
C'est vrai que c'est quand même nettement plus confortable que les banquettes des salons ! (pfff c'est ça les "campeurs" qui s'embourgeoisent  Embarassed )


Juste avant d’accoster une rencontre étonnante avec JP56, on était sur le même bateau  Shocked  

L'avantage du départ très matinal c'est qu'on arrive tôt également; surtout que la traversée Ile Rousse/Nice est rapide alors au moment du débarquement à Nice, je cède à la pression féminine qui veut passer à ... Monaco scratch

Drôle d'idée non Laughing

On y arrive sans encombre et sans un seul bouchon Shocked Shocked
Et la route est belle


On stationne dans un des nombreux parkings souterrains (pas de soucis à Monaco les voitures sont king size alors les parkings aussi Twisted Evil )



Alors Monaco ...
A voir ...


une fois  What a Face

Bon j'exagère c'est à voir





Surtout pour ses yachts




Et ses voitures (tout simplement hallucinant Shocked )
N'importe nawak
Allez un petit condensé














Même les mini-citadines sont différentes  Razz





Forcement les garages vont avec


On s'est baladé un peu partout, une petite visite du château et de son "jardin", une halte repas à proximité (ouh, lala, finalement les prix en Corse sont plutôt très bon marché en comparaison  What a Face )


Une visite (extérieure) du Casino



2-3 vitrines de grands magasins de luxe (pfff il n'y a que l'embarras du choix ...)

Ça y est j'ai vu Monaco, ça vaut presque le détour, mais juste une fois Razz  (et puis franchement boire un monaco à Monaco c'est la classe internationale, bon d'accord celle là est vraiment nulle, mais si je ne l'avais pas faite ça aurait été dommage  What a Face )

Lucie voulait absolument y aller, c'est fait et elle a aimé, la preuve en photo  Wink



En fin de journée on décide de quitter le bord de mer très touristique (et envahi Twisted Evil ) pour retrouver le calme et la beauté de l'arrière pays, l'objectif étant le Parc du Mercantour  I love you
Malheureusement la météo s'est dégradée rapidement et pour la soirée on a cherché succinctement un coin pour la nuit pour finalement atterrir dans un camping du coté de Sospel
Le lendemain on reprend la route, vers la montagne, les paysages sont toujours somptueux, mais la météo devient franchement désagréable, les T° sont en chute libre et le col de Turini se passe dans le brouillard sous la pluie avec des T° qui dépassent difficilement les 10°C  Shocked
C'est pourquoi on reprend la direction de la côte où les prévisions météo sont meilleures.
Sur la route on profite d'un cadre magnifique, avec de très jolis villages fortifiés à flanc de falaise comme Entrevaux (mais avant il y avait Puget-Théniers, Touët-sur-Var, Villars-sur-Var ...)





Des paysages bucoliques



des gorges escarpées



Une retenue d'eau du coté de Castellane dans un dégradé de couleurs incroyables



Castellane et sa secte d'illuminés  What a Face



En fin de journée on arrive du coté de Draguignan, l'orage gronde mais coup de bol nous serons épargnés. On trouve rapidement et facilement un bon coin pour passer la nuit




Le lendemain matin après le petit dej' au soleil


sous une nouvelle pression féminine j'accepte de pousser jusqu'à ... St Tropez Shocked


Une fois de plus pas de soucis pour y accéder, pas de bouchon, et accès facile au "nouveau" parking du port, portique à 1.90m mais la voie de droite (pas celle des bus  Wink ) est plus haute et interdite aux camping-cars



Finalement je dois reconnaitre que j'ai assez aimé St Tropez Embarassed

D'abord le village est joli, tout comme la baie qu'il surplombe







Il faut juste faire abstraction du cirque (ou plutôt du zoo) autour du port où se pavane une faune incroyable pale , une fois de plus les voitures les plus tape à l’œil sont de rigueur, garées devant des yachts improbables








On a largement préféré ses petites rues bien sympathiques, on y a même très bien mangé pour pas cher (si, si  Twisted Evil )







J'adore la vue du cimetière



juste au pied de la citadelle



Pour Lucie St Trop' c'est le top, la preuve avec les photos qu'elle a prises avec son téléphone  What a Face  























Et pour lui faire plaisir elle a pu faire du shopping, j'ai fait (sur)chauffer la CB, elle a pu repartir avec l'incontournable de St Tropez Twisted Evil



What a Face

Comment ça je suis radin ??!!


Une dernière photo pour prouver qu'on était bien à St Tropez :






Bon ça y est il est de temps de repartir de ce lieu hautement touristique ...
Autant l'aller c'est bien passé, autant le retour ce fut autre chose pale

C'est dingue de passer autant de temps dans des bouchons argh

En cette fin de journée il est temps de trouver un coin pour la nuit, ce que l'on trouve assez facilement du coté de Brignole (on se rapproche doucement de Marseille où je dois prendre l'avion pour rentrer en Bretagne)
Encore une fois on évite de très peu des orages violents qui sévissent dans la région (mais le risque est trop grand pour le repas en extérieur Twisted Evil )





nuit tranquille ...

Le lendemain la météo est toujours incertaine et une vigilance orange est annoncée pour toute la région, les activités extérieures, notamment les randonnées sont déconseillées, alors pour changer des journées "visites de magasins", direction ... Aix-en-Provence  Suspect

Ouais, sympa, mais une fois  What a Face

Coup de chance, on a joué au chat et à la souris avec les orages, et on a gagné  cheers  (on a même réussi à manger en terrasse !) grand ciel bleu, mais avec du vent, beaucoup de vent.
Par contre les restos ne sont pas donnés à Aix  pale  



Ville très commerçante





Avec pas mal de fontaines disséminées dans la ville



Une fois de plus le gabarit mesuré du Viano nous a permis de stationner facilement en plein centre ville


Bon ça y est pour moi les vacances sont finies, il ne reste plus qu'à trouver un coin pour la nuit, je prends l'avion très tôt le lendemain matin à Marseille (dimanche matin à 7h00) pour reprendre le boulot dès le lundi argh
On trouve notre bonheur un peu au nord d'Aix-en-Provence
Dernière soirée bien agréable et très tranquille (sans orage !!! Pourtant quand on voit les ravines faites par l'eau sur notre spot dodo affraid )







Voilà pour moi les vacances sont finies, Emmanuelle vous mettra peut-être les quelques photos de la suite de ses vacances avec les enfants ... Une petite semaine plus tard je les rejoindrais sur Lyon où nous retrouverons le temps d'un week-end des amis de la yaute, du travers, de l'Est, du middle, de l'extrême Sud ... drunken

Il ne restera plus qu'à remonter en Bretagne, un arrêt en cours de route (pas trop loin de Tour) à proximité de l'autoroute



Et nous voilà de retour à la maison



avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  brit le Jeu 1 Jan 2015 - 12:13

Je veux partir en vacances !!!!








Comment mettre des photos !!!

"Always look on the bright side of life !"
avatar
brit

Modèle : Opel Vivaro Van Mania
Motorisation : 2.0 CDTI 114

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Britchon le Jeu 1 Jan 2015 - 13:08

Merci pour ce beau reportage.

Heureusement que tu es rentré plus tôt, il y avait un monde fou dans la salle d'attente ! clown








Etre dans le vent, c'est avoir un destin de feuille morte ...
avatar
Britchon

Modèle : MB Sprinter 316 CDI aut, CS Reisemobile Duo
Motorisation : Pas V6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Drakkar le Mer 8 Avr 2015 - 10:58

penkalet a écrit:

Pour la soirée on joue la tranquillité, la sécurité et la proximité direction LE camping de Florence (visiblement il n'y aurait plus que celui-là, dommage le camping Michel Angelo ne reçoit plus de campeurs)
Alors c'est un camping tout neuf, avec les avantages qui vont avec (sanitaires nickels) mais aussi les inconvénients (les plantations sont encore minuscules)
Sinon les emplacements sont grands et bien délimités, il y a beaucoup de place et il est bien desservi par les bus et/ou le train pour rejoindre le centre vile de Florence

What a Face

Bonjour Penkalet

Je prépare mon tour de l'Italie du Nord , et je ne vois pas d'indication sur ton fameux camping à Florence

Aurais tu garder une trace ?.

Merci d'avance.

Drakkar.

Sinon d'autres personnes ont ils séjourné dans cette belle ville que nous comptons visiter en Juin ??










(__/)  
(='.'=)
(")_(")
avatar
Drakkar

Modèle : Viano Marco Polo , Rouge Hibiscus
Motorisation : CDI 2,2 163 cv BVM6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Mer 8 Avr 2015 - 12:08

Shocked Shocked

Effectivement impossible de retrouver sa trace sur internet ???

De ce que je vois le "camping" Michelangelo serait ré-ouvert ? Et s’appellerait Plus Michelangelo ??? Son emplacement est top et la vue géniale. Nous il était fermé ...

Par contre j'ai les coordonnées GPS du camping où on s'est posé : 43°45'52.8"N 11°18'58.6"E (43.764671, 11.316281)

Edit : bon avec les coordonnées GPS sur google maps j'ai retrouvé le camping : >camping Firenze<
avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Beau périple..génial.

Message  Ramnath le Mer 8 Avr 2015 - 12:20

Dis moi Penkalet, on prépare un raid en Calabre (Italie du sud) fin Août début septembre...avec visite de Florence Very Happy peut être passer en Sicile..on verra....Question donc je prépare les hot spot pour dormir un peu a l'avance...ça existe pas des guides spéciaux hot spot "sauvage" ?

Toutes les infos sont donc bonnes a prendre. les coordonnées GPS seront précieuses.
What a Face
avatar
Ramnath

Modèle : Viano Fun de 2004, 2.2 CDI BVM 6
Motorisation : 2.2 cdi 150 ch

http://ressource.6mablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Drakkar le Mer 8 Avr 2015 - 13:07

penkalet a écrit:Shocked Shocked

Effectivement impossible de retrouver sa trace sur internet ???

De ce que je vois le "camping" Michelangelo serait ré-ouvert ? Et s’appellerait Plus Michelangelo ??? Son emplacement est top et la vue géniale. Nous il était fermé ...

Par contre j'ai les coordonnées GPS du camping où on s'est posé : 43°45'52.8"N 11°18'58.6"E (43.764671, 11.316281)

Edit : bon avec les coordonnées GPS sur google maps j'ai retrouvé le camping : >camping Firenze<

Merci Penk ,
je vais regarder plus en détail.

Drakkar










(__/)  
(='.'=)
(")_(")
avatar
Drakkar

Modèle : Viano Marco Polo , Rouge Hibiscus
Motorisation : CDI 2,2 163 cv BVM6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  V6 le Mar 27 Juin 2017 - 12:39

Very Happy Merci pour ce récit Penkalet!!!

Nous partons en corse début juillet.
Peux tu me donner l'adresse du camping a la ferme avec l'accès a la plage prés de St Florent?
Merci.
avatar
V6

Modèle : Viano Marco Polo 3.0 de 2007
Motorisation : V6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  penkalet le Mar 27 Juin 2017 - 13:56

Si tu cliques sur la première carte du premier message, le point "H" sur la carte maps correspond à ce camping Wink (tu as les coordonnés GPS, en revanche je ne me souviens plus de l'adresse)

Profitez bien de votre voyage I love you

penkalet a écrit:Salut à tous,,

En attendant (longuement ...  Very Happy ) le compte rendu qui devrait aller avec, voilà la carte de notre périple (5500 km)





Et plus spécifiquement les étapes Corses




Alors spécialement pour vous, pour l'instant si vous cliquez sur la carte de notre périple vous avez accès aux points GPS et aux détails (tous les points sont rigoureusement exacts sauf les A, B et W)
Profitez-en, ça ne va pas durer
 Twisted Evil
avatar
penkalet

Modèle : Viano Marco Polo V6 Beige Sanidine
Motorisation : V6 3.0 L CDI

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  V6 le Mer 28 Juin 2017 - 13:19

Merci!!! Very Happy
avatar
V6

Modèle : Viano Marco Polo 3.0 de 2007
Motorisation : V6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  jjG le Mer 28 Juin 2017 - 15:08

C'est celui-ci:
http://www.park4night.com/lieu/9226//farinole-campo-magiore/france/haute-corse#.WVQYSf-LTJ8

On le trouve facilement, c'est sur la gauche de la route entre Patrimonio et Nonza (avant une grande courbe)
On ne l'a pas testé... car les vacances étaient trop courtes Very Happy
avatar
jjG

Modèle : MP 2.2 BVA - 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Italie (Florence) / Corse (été 2014)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum