Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Aller en bas

Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  Ptifred le Jeu 15 Nov 2018 - 13:00

Bonjour à tous,

J'ai me suis finalement décidé comme bon nombre d'entre vous à rajouter l'isolant de toit Thais en version intérieur pour le côté pratique.
Néanmoins, je ne renonce pas à l'isolant extérieur Breton pour plus tard si le besoin s'en fait sentir.
.
Alors, concernant la pose de cette toile. Un peu surpris par la faible épaisseur, le côté bleu extérieur un peu caoutchouteux se veut rassurant pour l'opacité et sur le rôle d'isolant thermique.

J'ai commencé par le plus simple compte tenu de ce que j'avais lu : le velcro du bas sur la carrosserie. Après nettoyage de la surface, aucun soucis particulier.

Ensuite comme prévu, les ennuis ont commencé. J'ai quand même voulu essayer de coller le velcro du haut sur l'alu après un petit nettoyage. Je n'avais pas fini de faire le tour que ça commençait à se décoller grr ! Du coup, j'ai essayer de coller sur la toile au séchoir comme préconisé par Seb et là ça tenait mieux.

Le lendemain, sortie en mer et le soir en faisant la cuisine et avec le chauffage, voilà que la doublure commence à dégringoler devant, re grr !
Tout le monde se couche, il fait bien chaud en haut avec le système de déviation d'air en alu que j'ai fabriqué, tout va bien.

A 3h du mat, j'ouvre un oeil et regarde en haut si tout va bien et là : catastrophe !
Les adultes bougent pas trop en dormant mais les enfants eux sont vautrés les pieds en l'air contre les parois du toit, résultat, toute la doublure a foutu le camp et le super velcro qui colle à peu près sur tout sauf là où il devrait et enroulé autour de la couette et des gosses Twisted Evil

Point positif : il fait un froid de canard là-haut donc la doublure est super efficace, il faut juste arriver à la faire tenir !

Je réveille les gosses, on recolle tout à l'arrache sur l'alu tant bien que mal et la nuit se termine comme ça. Le lendemain, le haut est assez protégé de la lumière, il y a même une jolie couleur bleue nuit qui traverse, c'est assez sympa comme ambiance pour se réveiller. Plus tard, je recolle encore avant de fermer, vers les pieds, y'a plein de condensation, bien évidemment, rien ne peut tenir là-dessus. Il va falloir trouver autre chose.

De retour à la maison, je réfléchi à ces pressions livrées avec la toile. Je regarde comment ça ferait sur le rail alu, ça serait nickel ! SAUF que DES FILS ÉLECTRIQUES passent dedans ! Si on perce les fils par mégarde, bonjour le court-jus et c'est la fin des haricots pour aller réparer ça !

Je réfléchis encore, je sors le matériel de modélisme et me dis qu'en tentant une opération chirurgicale, ça devrait de le faire.



Je me lance donc : Pointeau, Dremel, mèche de 1mm, 2mm, 3,2mm, tout doucement, sans dépasser l'épaisseur de l'alu au perçage.



Ça à l'air d'aller, pas de risque, je pose la première pression avec rivet de 3.2mm x 8.



Ça tient et la toile est solidement fixée.



Je fais de même pour les 11 autres.





Ensuite je ressors la boule de velcro qui colle partout et je coupe des bandes que je colle à la néoprène entre les rivets. Ce n'était peut-être pas obligé mais au moins, plus de soucis avec la condensation, ça devrait tenir jusqu'à ce que le MP soit habillé de dentelle !





Au final, je suis très satisfait, je pense que cette fois, la toile va résister au sommeil agité des enfants, de plus, je pourrai ouvrir facilement le haut de l'avant pour l'aération sans avoir peur de tout prendre sur les pieds !





Autre surprise, il ne faut pas ouvrir le toit face au vent sinon la doublure prend l'air par l'aération et se gonfle comme une montgolfière ! Bon, dos au vent on a dit ok, mais ça surprend encore plus du coup  lol!

Voilà, si d'autres veulent se lancer dans l'aventure mais une fois de plus, attention au faisceau électrique dans la baguette alu !!! Sinon, reste la fixation sur toile qui tient pas mal sauf quand on a 2 ouistitis qui viennent tout fiche en l'air...

Bonne route !

F


Dernière édition par Ptifred le Jeu 15 Nov 2018 - 14:22, édité 1 fois








"Oh Lord, won't you buy me a Mercedes Benz ?" J.Joplin prie
avatar
Ptifred

Modèle : Mercedes Viano Marco Polo beige de décembre 2010
Motorisation : 2.2l CDi 163cv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  DOC le Jeu 15 Nov 2018 - 13:13

Salut Very Happy
Top ton idée , en fait maintenant que tu le sais, tu aurais presque pu mettre le velcro ET le bouton de pression par dessus Neutral Oui là tu auras encore plus de sécurité MAIS c'est normal aussi de pas y avoir pensé après tes galères Crying or Very sad
Bon je dis ça , peut être que c'est pas forcément mieux, sais pas Crying or Very sad








Le futur n'est que celui que l'on écrit Wink
avatar
DOC

Modèle : locomotive vapeur
Motorisation : avec ou sans les bûches compactes ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  Ptifred le Jeu 15 Nov 2018 - 13:50

Bonjour Doc Smile

Oui en effet, je n'y ai pas du tout pensé. En fait j'étais surtout concentré sur l'opération de perçage et je pense que le velcro m'aurait gêné.
Et puis tu n'as pas vu l'état du velcro une fois retiré lol! !! Un boule gluante qui colle partout et embarque tout sur son passage.
Non, c'était juste pas possible en fait dans mon cas.
Après, je n'étais pas sûr de remettre les velcros car il n'y en a presque pas besoin en fait, à part les côtés devant sur 50 cm pour suivre la courbure du plafond.
Mais bon, j'ai improvisé et des bandes de 50cm, c'est amplement suffisant à gérer en longueur pour encoller à la Néoprène sans en mettre partout.

Sinon, je le redis, pour poser ces pressions, il faut vraiment percer que la faible épaisseur de l'alu, très, très doucement, sans forcer. Dès qu'on sent qu'on a plus de résistance, faut ressortir de suite et tout se passe bien, pas de risque de percer le faisceau électrique derrière... ! Je préconise aussi des mèches neuves de qualité et ne pas hésiter à en prendre plusieurs pour toujours avoir la meilleure coupe sans forcer. J'en ai passé 3 de chaque pour info, soit, une mèche de chaque pour 4 trous, après elles ne coupaient plus assez et force et précision ne vont pas ensemble !

Bonne route !

F








"Oh Lord, won't you buy me a Mercedes Benz ?" J.Joplin prie
avatar
Ptifred

Modèle : Mercedes Viano Marco Polo beige de décembre 2010
Motorisation : 2.2l CDi 163cv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  leo85 le Ven 16 Nov 2018 - 1:54

Salut les Bricolos ! !
Un petit truc pour percer  ''sans dépasser'' tu met un petit bout de tube  ( plastic ou autre ) sur le foret en laissant dépasser ce qu'il te faut.

On peut faire ça avec un tasseau en bois en faisant une empreinte avant ( tu vois plus le trou Suspect  ), ça te donne même l' équerrage ! ! alien

Quand on est pas habile, faut être  rusé ! ! Razz
.......................................................
avatar
leo85

Modèle : Ex 4 Matic'queur ! nouveau Peugiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  vtxbe le Sam 17 Nov 2018 - 0:20

leo85 a écrit:Salut les Bricolos ! !
Un petit truc pour percer  ''sans dépasser'' tu met un petit bout de tube  ( plastic ou autre ) sur le foret en laissant dépasser ce qu'il te faut.

On peut faire ça avec un tasseau en bois en faisant une empreinte avant ( tu vois plus le trou Suspect  ), ça te donne même l' équerrage ! ! alien

Quand on est pas habile, faut être  rusé ! ! Razz
.......................................................

le bout tube que j'utilise est de la gaine de fil électrique ( lé déchet quand on dénude le fil ) il y a toutes les dimensions , j'en choisis un légèrement serrant pour qu'il reste en place sur la mèche.
avatar
vtxbe

Modèle : Mercedes James Cook NCV3

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  Ptifred le Sam 17 Nov 2018 - 2:25

Merci pour ces astuces 😊 !

Sur la premiere photo, on voit une bague de réglage que j'utilise en menuiserie et qui permet de régler la profondeur de perçage à l'aide d'une vis btr sur la mèche mais j'ai préféré ne pas l'utiliser. Quand on tombe en dessous du mm, ça devient compliqué. L'alu est assez fin et le faisceau est souvent appuyé juste derrière, pas le droit à l'erreur, c'est au dizième. Le rivet pousse ensuite le faisceau qui reprend sa place au sertissage. Bref c'est chaud mais ça se fait et j'ai préféré m'arrêter au jugé.
Après la gaine peut être une sécurité pour un faux mouvement mais je ne m'appuierais pas dessus dans ce cas précis pour déterminer le moment où il faut s'arrêter de percer. Ou alors il faut un système rigide qui permette de voir ce qu'on fait tout en tenant correctement sur un mèche de 2mm et ne bouge plus pour percer à coup sûr entre 0.06 et 0.09 par ex. Encore faut-il connaître l'épaisseur exacte du profilé alu pour faire un réglage précis.
Après j'ai fait comme ça car j'avais vraiment la trouille de percer ce faisceau. Franchement si ça arrive, après ça doit vraiment être la misère pour réparer les dégâts donc faites comme vous pensez le mieux, la fin justifie les moyens Wink
En tout cas pour moi désormais, le doublage est proprement et solidement fixé et c'était ce que je voulais.








"Oh Lord, won't you buy me a Mercedes Benz ?" J.Joplin prie
avatar
Ptifred

Modèle : Mercedes Viano Marco Polo beige de décembre 2010
Motorisation : 2.2l CDi 163cv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fixation isolant intérieur Thais qui tient !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum